France France
Fabrication européenne

04 78 90 87 87

vibrateur@orange.fr

ACBMV Z.I. Mi-Plaine 51 rue Ampère
69682 CHASSIEU - CEDEX - FRANCE


Caractéristiques techniques des vibreurs MVSI-ACC



Description générale du moteur vibrant


La série MVSI-ACC découle directement de la série MVSI. Elle est caractérisée par un arbre moteur en saillie d’un côté, permettant un accouplement en ligne par un joint dynamique entre deux vibrants du même modèle. La série MVSI-ACC est d’une très grande utilité pour les constructeurs de grands cribles et machines vibrantes, et pour toutes les installations nécessitant des valeurs de force centrifuge très élevées. Avec deux vibrants de la série MVSI-ACC accouplés en ligne, il est possible d’atteindre jusqu’à 50 000 Kgf (490kN) de force centrifuge.Les techniciens ACBMV sont en mesure d’assister l’utilisateur dans le choix du joint dynamique d’accouplement ainsi que dans l’application des vibrants. Sur demande du client, possibilité de réaliser des vibrateurs avec un arbre moteur permettant l’accouplement en ligne de 3 vibrateurs ou plus (série MVSI et version MVSI-ACC), même s’ils ne sont pas enumerés ici dessus.


Alimentation du moteur vibrant


Tension triphasée de 230V à 690V, à 50Hz ou 60Hz, fréquence variable de 20 Hz à la fréquence inscrite sur la plaque, à couple constant, avec variateur de fréquence.


Polarité du moteur vibrant


6 pôles standards, autres polarités disponibles sur demande.


Conformité aux Directives Européennes du moteur vibrant


Basse Tension 2006/95/CE, ATEX 94/9/CE


Normes de référence du moteur vibrant


EN 60034-1.


Fonctionnement du moteur vibrant


Service continu (S1) au maximum de la force centrifuge et de la puissance électrique déclarées.


Force centrifuge du moteur vibrant


La gamme s’étend jusqu’à 50000 Kgf. (490 KN) pour le couple de vibrants, réglable de façon linéaire et continue avec variation de la position des masses excentriques.


Protection mécanique du moteur vibrant


IP 55 selon IEC 529, EN 60529.


Protection contre les impacts du moteur vibrant


IK 08 selon IEC 68, EN 50102.


Classe d’isolation du moteur vibrant


Classe F (155°C), classe H (180°C) sur demande.


Tropicalisation du moteur vibrant


Standard sur tous les vibrants, avec encapsulage selon le système « goutte à goutte ».


Température ambiante du moteur vibrant


De -20°C à +40°C, sur demande pour des températures supérieures ou inférieures.


Protection thermique du moteur vibrant


Avec thermo détecteurs à thermistors PTC 130°C (DIN 44081-44082). Sur demande thermistors à différentes températures et radiateurs anti-condensation.


Fixation du moteur vibrant


Dans toutes les positions, sans aucune limite. Accouplement linéaire avec joint dynamique entre deux vibrants.


Lubrification du moteur vibrant


Tous les vibrants sont correctement lubrifiés en usine et ne nécessitent pas de lubrifiés en usine et ne nécessitent pas de lubrification ultérieure lors d’une utilisation dans des conditions normales (lubrification «FOR LIFE»).Dans des conditions opérationnelles particulièrement lourdes, il est conseillé d’appliquer la méthode de re-lubrification périodique.


Boîtier de raccordement électrique du moteur vibrant


De grande taille pour faciliter le raccordement électrique. Des presses fils profilés spéciaux permettent de fixer le câble d’alimentation en le protégeant des vibrations.


Moteur électrique du moteur vibrant


Asynchrone triphasé. Conçu pour les plus grands couples de bobinage et des courbes de couple adaptées aux exigences spécifiques des machines vibrantes. Bobinage isolé grâce au système « goutte à goutte » avec résine classe H. Le rotor est de type moulé sous pression en aluminium (cage d’écureuil).


Carcasse du moteur vibrant


En fonte sphéroïdale. Grande robustesse et élasticité garanties. Forme brevetée qui améliore la dispersion de la chaleur et diminue la température de régime à charge pleine.


Flasque porte roulement du moteur vibrant


Réalisé en fonte sphéroïdale. La géométrie du projet a été conçue et réalisée pour que la charge de la carcasse se transmette de façon uniforme.


Roulements du moteur vibrant


Exécution à géométrie particulière, spécialement conçus et réalisés pour le vibreur; capables de supporter de fortes charges aussi bien radiales qu’axiales.


Arbre moteur du moteur vibrant


En alliage d’acier traité (traitement isotherme), résistant aux fortes sollicitations. En saillie d’un côté pour permettre l’accouplement linéaire avec joint.


Masses excentriques du moteur vibrant


Elles permettent un réglage continu de la force centrifuge. Ce réglage est facilité par une échelle graduée qui exprime la force centrifuge en pourcentage de la force centrifuge maximale. Un système breveté (brevet N°MO98A000194), appelé ARS, permet d’éviter les erreurs de réglage.


Couvercles masses du moteur vibrant


En alliage d’aluminium ; du côté saillie de l’arbre, le couvercle masses est sectionné du moteur vibrant: constitué de deux moitiés garantissant l’ouverture même après l’accouplement entre deux vibrants.


Vernissage du moteur vibrant


Traitement électrostatique superficiel à base de poussière époxy polyester polymérisée en four à 200°C, testé dans le brouillard salin pour 500 heures.



Certifications


Certification
Norme CAN/CSA - C22.2 N.100-95, fichiers n. LR100948 Classe 4211 01 - Moteurs et générateurs


Certification
Protection mécanique IP66 (EN 60529), Protection contre les impacts IK 08 (EN 50102)


Certification
Conforme aux Directives Communautaires Européennes